21/02/2018

Rien que trois mois de Aurélie Larue-Picard

Rien que trois mois

Auteur: Aurélie Larue-Picard
Edition: Something else
Publié en: 2018
Genre: Romance


Juliette a hâte de quitter sa petite ville pour étudier avec ses amies dans une université loin de sa mère, et de sa morosité contagieuse. Son seul regret : quitter son meilleur ami Eliott. Mais trois mois la séparent de son départ si désiré... Trois mois, c'est long et surtout tout peut arriver ! 
L'arrivée de la jolie Alice va chambouler sa vie... 
Anton, le garçon de ses rêves, va enfin la regarder... 
Les sentiments déclarés d'Eliott vont la prendre au dépourvu...


J’avoue que ce livre est une très très belle découverte et pour une fois l’auteur a su prendre des risques !!! Et rien que pour cela, je suis amoureuse de ce livre, bon pas essentiellement que pour cela, mais ce point pèse très lourd dans la balance. Ce fut une lecture vraiment intense, tellement que j’ai dû faire une pause. C’est assez rare que je fasse ce genre de chose, j’ai souvent tendance à les dévorer en général, mais là j’ai eu ce besoin. L’auteur nous plonge rapidement dans son histoire avec un personnage principal féminin Juliette assez fort et on a aussi Eliot le second personnage principal qui se dévoile au fur et à mesure de notre histoire. Et c’est ce mélange des deux personnages plus l’amour qui s’y mêle qui rendent le tout très intense. Et dès les premières pages l’auteur nous entraîne dans ce tourbillon qui m’a souvent étouffé, pas dans le mauvais sens, mais c’est intense et assez mouvementé. Il faut vraiment lire pour le comprendre. Nous avons quand même beaucoup de répétition et un schéma plutôt destructeur entre nos personnages. On vit leur histoire heure par heure, du coup le temps nous paraît long par moments, mais cela nous permet de vivre pleinement l’histoire, c’est d’ailleurs pour cela que j’ai eu cette impression d’oppression à un moment. L’auteur prend vraiment son temps pour dévoiler le mystérieux secret ou incident de Juliette et j’avoue que j’apprécie vraiment. Mais elle nous offre aussi un personnage féminin, je ne sais pas comment l’exprimer, mais psychologiquement, tout au long de sa vie la mère de Juliette a su la détruire mentalement et cela fait assez peur de voir ceci et en même temps de le vivre. Enfin bref, comme j’ai essayé de vous le faire comprendre, c’est une lecture intense qu’il faut vivre soi-même. J’ai adoré la fin même si elle m’a d’abord coupé le souffle et choqué, mais j’ai adoré ce final.

En conclusion, c’est un coup de cœur et c’est le final qui a vraiment été déterminant. Je voudrais remercier l’auteur pour m’avoir permis de lire ce livre. C’est une lecture absolument magnifique. L’histoire est belle et intense. Mais il faut surtout la vivre par soi-même. J’admire énormément la prise de risque de l’auteur et je vous laisserais la découvrir. Mais il me manque du développement sur l’après de cette fin. Il y a plein de questions encore dans ma tête et d’autant plus après l’annonce de cette fin. Mais j’avoue que j’ai passé un très bon moment avec ce livre malgré la petite pause, mais j’ai eu besoin. Je me sentais un peu trop étouffée par les sentiments que l’auteur nous faisait vivre. En tout cas, j’espère vraiment que l’auteur nous offrira un nouveau roman bientôt. 

 


2 commentaires:

  1. Merci pour cette découvrte : je ne connaissais ni le roman, ni l'auteure... Je vais le rajouter dans ma WL de ce pas ! :D

    RépondreSupprimer