20/09/2017

Les délices d’Ève de Emilie Collins

Les délices d’Ève

Auteur:  Emilie Collins 
Edition: JC Lattès (&moi)
Publié en: 2017
Genre: Romance, New-Adult


"Ève aux milles parfums qui me fait perdre la tête"

Ève ne vit que pour une chose : sa passion pour la pâtisserie. Et la prestigieuse école dans laquelle elle étudie pourrait lui ouvrir les portes des établissements les plus prisés de Paris. C’était sans compter l’irruption du très charmant Zacharie Beauregard dans sa vie. Lorsqu’ils passent ensemble une nuit passionnée, elle ignore qu’il est non seulement un célèbre jeune talent de la pâtisserie, mais aussi son nouveau professeur… Entre carrière et sentiments, Ève devra opérer un subtil dosage.



Je suis fan de ce livre. Comme souvent avec cette collection, je passe un bon moment. Et il faut dire que je l’ai dévoré en peu d’heures, tellement qu’il était entraînant et envoûtant. Nous entrons très rapidement dans l’univers de l’auteur et dans son histoire, nous n’avons pas trop de chichi ou d’éparpillement. Ce qui est assez agréable, certes ça reste court, mais c’est intense. L’univers de la pâtisserie est vraiment mis en avant, par le fait que le personnage principal Ève associe chaque personne à un dessert, une drôle de façon de voir le monde, mais j’avoue que cela m’a beaucoup plus. Nous avons un personnage masculin principal plus qu’attrayant, mais c’est le minimum dans ce genre de livre. Je n’ai pas forcément de surprise sur le fond de l’histoire, le genre New-Adult suit souvent le même schéma, mais l’auteur a su faire sortir son livre du lot, par son personnage féminin, son univers et son écriture, qui est envoûtante et fluide. La romance est vraiment bien dosée avec beaucoup de piments, ce qui nous offre une histoire assez intense à vivre. La fin est sans surprise même la grosse bombe, je l’ai vu venir de très loin. Le seul reproche que je peux lui faire, c’est que le final est, certes mignon, mais il est trop abrupt sans parler du manque d’un après, même minime.


En conclusion, un joli petit coup de cœur. Cela fessait longtemps que je n’avais pas dévoré un livre de cette façon. Même si le schéma est plus que prévisible, je suis assez fan de l’univers de la pâtisserie et des personnages que l’auteur nous offre. La romance est juste sublime et assez intense. Le seul bémol, c’est la fin qui manque de développement. Mais tout cela me donne envie de découvrir d’autres livres de l’auteur.

 

32/30




Aucun commentaire:

Publier un commentaire